Accueil > Communiqués > Solidarité avec les réfugiés - toujours et surtout maintenant!

Solidarité avec les réfugiés - toujours et surtout maintenant!

Le confinement spatial, les installations sanitaires partagées et les soins de santé irréguliers augmentent le risque de développer une corona. La situation psychologiquement stressante augmente le potentiel de conflit et les victimes ici sont principalement des filles *, des femmes * et des personnes LGBTQIA. À l'occasion de la Journée internationale des réfugiés », nous attirons votre attention sur le fait qu'en dépit de la« distanciation sociale », les droits fondamentaux et humains doivent être garantis à TOUS.

Surtout pendant cette crise de Corona, les réfugiés sont exposés à différents dangers. Les rapports sur la situation dans des camps tels que Moria (sur l'île grecque de Lesbos) ou à Malte montrent une fois de plus que l'UE et ses États membres n'offrent guère de personnes ayant besoin de protection. Par rapport au nombre de réfugiés à Moria (environ 30.000 50), la République fédérale d'Allemagne n'a accueilli qu'une cinquantaine de mineurs non accompagnés! Les conditions souvent précaires et indignes sont irresponsables à l'égard de Corona, car les gens sont contraints de vivre ensemble dans un espace confiné - ce qui multiplie bien sûr le risque d'infection. À Münster, Dresde, Chemnitz et Leipzig, les tribunaux ont autorisé les requérants à quitter le centre d'hébergement pour se protéger - indépendamment du fait qu'il y ait déjà une infection.

Le Comité du Conseil de l'Europe sur la Convention d'Istanbul observe également une augmentation alarmante de la violence domestique dans le monde, y compris en Europe. La situation sous Covid-19 est particulièrement effrayante pour les filles réfugiées *, les femmes * et les personnes LGBTQIA. L'interdiction de contact, le couvre-feu ainsi que l'obligation de résidence ou les conditions de résidence mettent en danger la sécurité et la vie des femmes réfugiées * touchées par la violence, car elles doivent souvent attendre des semaines ou des mois avant que les autorités ne décident.

«Malgré l'assouplissement constant, la situation des femmes réfugiées *, des filles * et des personnes LGBTQIA qui vivent dans des camps et des maisons reste particulièrement délicate», souligne le Dr. Delal Atmaca, directeur général de DaMigra eV, «Vous appartenez souvent au groupe qui a de toute façon particulièrement besoin de protection. L'accent doit être mis sur les frontières de l'Europe, mais aussi en Allemagne. L'accommodement décentralisé et les procédures d'audition sensibles au genre sont désormais plus impératifs que jamais. "

Les filles réfugiées *, les femmes * et les personnes LGBTQIA ne sont pas autorisées à s'asseoir dans le banc des pénalités dans les débats sur Corona. Vous faites partie de notre société et c'est à nous de prendre nos responsabilités et d'agir de manière solidaire. Il est du devoir de la politique d'agir de manière responsable pour tous, surtout en temps de crise.

télécharger le communiqué de presse ici

Communiqués

Calendrier

COURAGES 3.0

Halle (Saale) / Magdebourg, 11 mai 2022 - 30 juin 2022

Série d'ateliers : « Orientation professionnelle. renforcer les aptitudes et les compétences »

Dans le cadre du projet « MUT3.0. soit brave Prend de nouvelles voies. » à la série d'ateliers : « Orientation professionnelle. Aptitudes et compétences ...

plus

COURAGES 3.0

Leipzig, 15 juin 2022 - 20 juillet 2022

Émancipé et en sécurité sur deux roues pour travailler

Tous les mercredis du 15.06.2022/20.07.2022/13 au 30/15/30 de 3.0hXNUMX à XNUMXhXNUMX DaMigra eV invite dans le cadre du projet MUT-XNUMX ...

plus