Accueil > Événements > Convention d'Istanbul dans la lutte contre les féminicides : politique symbolique ou bouclier ?

#AUTO-DÉTERMINÉ!

Ligne, 28 septembre 2021, 0h00

Convention d'Istanbul dans la lutte contre les féminicides : politique symbolique ou bouclier ?

Événement international en ligne - Mardi 28 septembre 2021, 09.30h15.00-1h (UTC + XNUMX)

Après le retrait de la Turquie de la Convention d'Istanbul en mars 2021, de nombreuses déclarations d'horreur ont été faites. Cette sortie n'est pas seulement un grand pas en arrière pour les droits humains en Turquie. D'autres États signataires ont également l'intention de partir. Il existe également des lacunes dans la mise en œuvre en Allemagne, comme un bureau de coordination à l'échelle nationale.

La Convention d'Istanbul est traitée comme un bouclier protecteur à la fois dans les médias et sur le plan politique - la convention est destinée à protéger les femmes et les filles affectées contre la violence et est donc inévitablement liée à la question des féminicides. Mais qu'est-ce que cela signifie si cette protection n'est plus disponible, comme c'est le cas en Turquie, par exemple ? Quelles autres mesures sont nécessaires sur les plans politique, juridique, social et médiatique pour lutter contre les féminicides ?

Illustration avec trois femmes et une fille tenant résolument et courageusement devant elles des boucliers représentant divers symboles. Il y a une main « Stop ! » sur un signe, le symbole de tous les genres sur un autre et un paragraphe sur le troisième.
@patu bande dessinée & illustration

Nous nous consacrons à ces questions dans notre événement, que nous organisons en collaboration avec le Association allemande des femmes juristes (djb) und der Représentation de la Commission européenne en Allemagne

Dans le premier bloc, nous aborderons la situation actuelle et les conséquences du Brexit pour les femmes, les réfugiés et les membres des communautés LGBTQIA * en Turquie. Dans le même temps, nous voulons en savoir plus sur leurs stratégies de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles et trouver des pistes de soutien solidaire.

Par la suite, dans le deuxième bloc, se posera la question des écueils juridiques au regard de la mise en œuvre de la Convention d'Istanbul, mais aussi au regard des sanctions éventuelles en cas de retrait ou de non-respect de l'accord signé. Nous discutons de la mesure dans laquelle la Convention d'Istanbul est juridiquement contraignante et exécutoire.

Le troisième bloc examine les réalisations de la précédente présidence allemande du Conseil de l'UE et d'autres mesures nécessaires pour lutter contre les violences sexistes et les féminicides. Nous examinons également de plus près le rôle des médias et de la politique.

Inscription jusqu'au 27.09.2021 février XNUMX:
https://eveeno.com/istanbul-konvention-femizide
 Lien Facebook vers l'événement.Langues:
Allemand
traduction:
englisch
Anglais

Programme

modération: Dilken Çelebi et Malena Todt

09:30

Salutation

Jörg Wojahn, Représentant de la Commission européenne en Allemagne
Prof. Dr. Marie Wersig, Président djb, Allemagne
docteur Delal Atmaca, Directeur général DaMigra eV, Allemagne

10:00 

Retrait de la Convention d'Istanbul et ses conséquences pour les personnes concernées en Turquie

Canan Arın, Avocat, Mor Çatı (Fondation Purple Roof pour les refuges pour femmes), Turquie
docteur Cavidan Soykan, Chercheur invité, Institute for Migration Studies and Intercultural Studies (IMIS) - Université d'Osnabrück, Allemagne / Turquie
Muzeyyen Arac, Membre de la Commission Hevi LGBTQIA + Réfugiés, Turquie

11:30   

Pièges juridiques dans la mise en œuvre de la Convention d'Istanbul

Catherine Miller, LL.M., Présidente de l'Association européenne des femmes juristes (EWLA), Espagne / Allemagne
Prof. Dr. Beate Rodolphe, directeur, Institut allemand des droits de l'homme (DIMR), Allemagne
docteur Janika Jahn, Conférencier au Max Planck Institute for Comparative Public Law and International Law (MPIL), Allemagne

13:00Midi

13:30

Lutte contre les féminicides : mesures nécessaires et exemples de bonnes pratiques

docteur Pierrette Herzberger-Fofana, Députés du groupe des Verts / Alliance libre européenne, Allemagne
docteur Yasna Podreka, Sociologue, Université de Ljubljana, Slovénie
docteur Noa W.Nogradi, BREVET (Association pour le soutien juridique des femmes), Hongrie
Evgenia Zarosta, Centre de recherche sur les affaires féminines, Grèce
Selmin Çalikan, Directeur für Relations institutionnelles dans le Berlin Büro des Open Society Foundations (OSF), Allemagne
Britta Hafemeier, Médias pour l'égalité des genres, Allemagne

15:00

conclusion  

 

Le lien et le code d'accès vous seront envoyés peu avant l'événement après l'inscription. Pour participer, vous avez besoin d'un ordinateur portable, d'un PC, d'une tablette ou d'un smartphone et d'une connexion Internet stable. Des casques ou des écouteurs et un microphone sont également utiles.

Téléchargez ici en PDF :

Invitation - Allemand
Invitation - Anglais
Davetiye - Turquie

  • <
  • août 2022
  • >
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4