Accueil > Communiqués > Quatre ans de Hanau : On n’oublie pas !

Quatre ans de Hanau : On n’oublie pas !

Berlin, le 19.02.2024 février XNUMX. Il y a exactement quatre ans, Gökhan Gültekin, Sedat Gürbüz, Said Nesar Hashemi, Mercedes Kierpacz, Hamza Kurtović, Vili Viorel Păun, Fatih Saraçoğlu, Ferhat Unvar et Kaloyan Velkov ont été brutalement arrachés à leur vie et à leurs proches. L’idéologie inhumaine et raciste qui a assassiné ces neuf personnes il y a quatre ans a une continuité en Allemagne.

Aujourd'hui marque le quatrième anniversaire de l'attaque raciste et d'extrême droite de Hanau, mais les inquiétudes des familles et des proches des victimes ne se sont pas apaisées, bien au contraire. Les publications des recherches de Correctiv montrent jusqu'où en sont les idéologues racistes et de droite dans leurs projets concrets contre les immigrés et les réfugiés ou les personnes perçues comme telles. Que les gens soient nés et ont grandi ici, vivent ici en 2e, 5e ou 10e génération, soient citoyens allemands ou non, cela n'a pas d'importance pour les racistes de cette société. Tous les racistes, fascistes et extrémistes de droite du monde sont d’accord sur ce point.

Il y a tout juste un an (2023), Serpil Temiz Unvar, la mère de Ferhat Unvar, lançait un appel : «Ne nous laissez pas seuls et travaillez de manière décisive avec nous pour qu'aucun incident raciste ne se reproduise à l'avenir. Travaillez de manière décisive avec nous pour que nos enfants et petits-enfants puissent grandir en Allemagne, leur patrie, sans divisions et sans peur." .

Malheureusement, la continuité de la violence de droite fait toujours partie de la vie quotidienne en Allemagne et de nombreuses personnes ayant des antécédents de fuite et de migration et du BIPoC voient leur vie menacée dans ce pays. Le racisme, le sexisme et l’extrémisme de droite se trouvent au cœur de la société allemande et y trouvent leur terreau. Les projets d'expulsion récemment publiés par Correctiv montrent précisément cette large implication des différents acteurs. Les politiciens de droite disposent toujours de trop de plateformes médiatiques pour diffuser leurs idéologies inhumaines.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les violences d’extrême droite, racistes et antisémites ne cessent d’augmenter. Selon le VBRG (Association des centres de conseil pour les personnes touchées par la violence de droite, raciste et antisémite), au moins cinq personnes en Allemagne sont chaque jour victimes de violences de droite, racistes ou antisémites. Halle, Hanau, Mölln et Solingen ne sont pas des cas isolés.

Les discours de droite, le racisme, l’antiféminisme et les théories du complot sont profondément ancrés dans la société et mettent en danger notre démocratie libérale et notre société diversifiée.

Nous faisons preuve de solidarité avec les initiatives et les revendications des personnes concernées et exigeons des conséquences politiques à tous les niveaux. Les autorités de sécurité et les pays doivent enquêter de manière complète et cohérente sur les actes de terrorisme d’extrême droite, racistes et sexistes. Le racisme, l’extrémisme de droite et l’antiféminisme ne doivent pas avoir leur place dans notre coexistence.

Pas de pardon! Sans oublier ! Hanau est partout ! Plus jamais, c'est maintenant ! La vie des migrants compte !

Soyez bruyant, descendez dans la rue, faites preuve de solidarité et organisez-vous ! Levons-nous ensemble pour une démocratie diversifiée et libre, car la diversité est notre force et la solidarité est notre force !

L'initiative de Hanau du 19 février a dressé une longue liste de manifestations et de rassemblements.

Aperçu des événements de la série : 4 ans après Hanau


10.02.2024 Épisode de podcast avec Armin Kurtovi ? dans le podcast « Ten Twelve » du Fritz Bauer Forum


19.02.2024 « Blancheur critique » – nous lisons des textes sur Hanau (gare de Langendreer)


21.02.2024 Projection du film « Single Perpetrator – Hanau » et conversation en ligne avec le cinéaste (Forum Fritz Bauer)


24.02.2024 Soirée courts métrages sur endstation.kino (« Made in Germany 3 : Migration »)


25.02.2024 Ferat Kocak sur le thème « La terreur de droite de Hanau à Berlin Neukölln ! Pourquoi la politique, la police et la justice échouent. » (Gare de Langendreer)

Les événements collectent des dons pour l'initiative du 19 février à Hanau.

DaMigra eV représente les intérêts des organisations de femmes migrantes et leurs préoccupations et défend l'égalité des chances, la participation égale et l'égalité des femmes ayant des antécédents de migration et d'expérience de réfugié en Allemagne. DaMigra suit l'approche du féminisme antiraciste.

Communiqués

Courage ensemble

Femmes migrantesMars 2023

Sur le courage de continuer – un film de DaMigra eV

Le 13.03.2023 mars XNUMX, nous présenterons un court métrage documentaire dans le cadre de notre campagne nationale « Marche des femmes migrantes ». Deux femmes ayant un passé de réfugiées ou de migrantes partagent leurs histoires personnelles en... 

plus

Calendrier

FEMMES RAIS.ED

Berlin, 19 avril 2024 - 20 avril 2024

Autonomisation et résilience : stratégies d'autonomisation pour les femmes migrantes FLINTA*

Chères personnes intéressées, nous vous invitons par la présente au week-end d'autonomisation à Berlin. Avec Diana T. Valencia et Helena Mendoza...

plus

Mon tour

Erfurt, 19 avril 2024

Atelier créatif : Nouveaux chemins, nouveaux rêves : Mon avenir en Allemagne

Chères femmes, chères personnes intéressées, DaMigra eV vous invite cordialement à l'atelier créatif « Nouvelles voies, nouveaux rêves : ...

plus